Où rencontrer des Geishas au Japon ?

Publié le : 16 décembre 20213 mins de lecture

Le Japon a suscité la curiosité des touristes. Les geishas sont surtout des mystères japonais que les touristes veulent déchiffrer et comprendre. Alors est-il envisageable de rencontrer des geishas durant un séjour à Kyôto ? Le Japon ne compte à présent plus que 1000 geishas. Cette profession jadis imposée retrouve un certain essor face à de jeunes générations.

Qui sont ces geishas ?

Contrairement aux pensées reçues que peuvent éprouver les Occidentaux, ces geishas ne sont pas des prostituées de fort standing, mais des artistes. Geisha veut dire, personne pratiquant les arts. Avant d’être geishas, les jeunes femmes doivent faire un entraînement drastique à la fois avec l’art de la conversation, mais autant dans les arts traditionnels japonais. Les geishas sont là afin de divertir de riches clients pendant des banquets dans des maisons de thé, nommées ochaya.

Comment trouver des geishas ?

La question des touristes consiste à pour savoir s’il est faisable de rencontrer des geishas. Si vous en avez les possibilités, pourquoi pas, mais même pour ce cas-là ce n’est pas si facile. Sachant que l’heure passée avec les geishas et maikos n’est pas dépensée tout de suite, il est majeur pour les maisons de geishas ou okiya d’éprouver de la confiance pour leurs clients. Uniquement les clients connus ou ceux proposés par l’un d’eux sont alors autorisés. Certains hôtels autorisent de faire le lien avec les okiya, mais vigilance, il est important de pouvoir maîtriser la langue japonaise ou d’être accompagné d’un traducteur afin de profiter de cette expérience. L’autre méthode est de pouvoir regarder des spectacles de geishas. Pendant la golden week, il est alors possible d’assister à des représentations traditionnelles de geishas dans le secteur de Gion à Kyôto.

Où trouver ces geishas ?

Vous pourrez régulièrement croiser des geishas et des maikos sur le quartier de Gion à Kyôto, en particulier au départ vers les restaurants à 18 h et à leur retour plus loin que 22 h. Attention pourtant de ne pas les déranger, car lorsqu’elles sont maquillées, les geishas et maikos sont au travail. Ne les approchez même pas, et surtout ne cherchez pas à les toucher. Il est de même interdit de prendre des photos sur le quartier de Gion uniquement dans la rue principale de Hanamikoji, car vous risquez de fortes amendes.

Les geishas ou geiko à Kyôto sont des artistes japonaises. Fondé essentiellement à Kyôto, leur travail est de guider et de divertir leurs clients à l’aide de l’art, notamment, avec le chant et la danse. Vous pouvez rencontrer des geishas dans le quartier de Gion à Kyôto ou durant le spectacle de la golden week.

Pourquoi randonner aux Gorges de Kurobe ?
Top 3 des restaurants incontournables à Kyoto

Plan du site